Cours intensifs de syriaque

Inscrivez-vous dès à présent aux cours intensifs de syriaque qui auront lieu cet été (plus de détails).

 

Appel à conférences Manchester (31 mai 2017)

Vous avez jusqu'au 7 mai 2017 pour envoyer à Grigory Kessel (grigory.kessel@manchester.ac.uk) un sujet de conférence en rapport avec le thème : "Automated methods of lemmatization, morphological analysis and other types of annotations and mark-ups of Syriac texts" qui fera l'objet d'une rencontre internationale le 31 mai 2017 à l'université de Manchester (plus de détails). 

 

Naissance de la BOC !

Françoise Briquel Chatonnet et Muriel Debié lancent une nouvelle collection consacrée aux textes de l'Orient chrétien : la Bibliothèque de l'Orient chrétien (BOC). De l'Éthiopie au Caucase et à l'Iran, depuis l'Antiquité tardive jusqu'au Moyen Âge, la littérature chrétienne écrite en arménien, arabe, copte, éthiopien, géorgien, grec et syriaque s'invite en traduction française dans cette belle collection dont les trois premiers volumes ont vu le jour en ce mois de janvier 2017. Vive la BOC !


BOC 1

 

Gérard Colin, Saints fondateurs du christianisme éthiopien. Frumentius, Garimā, Takla-Hāymānot et

Ēwostāt ēwos, Paris, Les Belles Lettres, 2017

BOC 2

 

Zaza Alekside et Jean-Pierre Mahé, Deux frères caucasiens de Prométhée. Amiran et Abrsk'il, Paris, Les Belles Lettres, 2017

 

La version géorgienne du mythe de Prométhée

BOC 3

 

Sébastien Morlet, Dialogue de Timothée et Aquila. Dispute entre un juif et un chrétien, Paris, Les Belles Lettres, 2017

 

Dialogue grec de l'époque de Justinien


13e volume des Études syriaques paru

 

 

 

F. Ruani (éd.), Les controverses religieuses en syriaque, Paris, Geuthner, 2016

 

Ce beau volume est accompagné d'une clavis des textes de controverse. Il est sorti en novembre 2016.

Françoise Briquel Chatonnet reçoit le prix Irène Juliot-Curie de la femme scientifique de l'année (Sept. 2016)

Françoise Briquel Chatonnet, directrice de recherche au CNRS et vice-présidente de la Société d'études syriaques, est récompensée pour ses travaux qui ont porté notamment sur l'histoire et le patrimoine culturel syriaque.

Le prix, rarement décerné à une personnalité de la recherche en sciences humaines, a été remis en septembre 2016 à Paris, au collège de France, en présence de la ministre de l'Education nationale et de la recherche Najat Vallaud-Belkacem.

En savoir plus.